Vegan

Faut-il utiliser une solution alternative au cuir animal ? Pour Soulyé, c’est un fait acquis !

Chaque année, les peaux de plus de 1 milliard d’animaux sont utilisées au profit de l’industrie du cuir….

Il est aujourd’hui possible de produire un « alter-cuir végétal » ayant des propriétés semblables à celle du cuir animal. Et cela tout en évitant les souffrances liées à la production de ce dernier et leurs conséquences humaines et environnementales….

En 2018, selon l’ONU, 80 % du cuir provenait de pays en voie de développement. Il est produit par des travailleurs et travailleuses (souvent des enfants) à faibles revenus et au prix d’incidences environnementales importantes

Les techniques de tannage et de teinture du cuir, destinés à empêcher la peau de se décomposer, sont polluantes pour l’environnement et toxiques pour l’homme. Sels minéraux, métaux lourds dont du chrome, dérivés de goudron, colorants à base de cyanure sont quotidiennement utilisés lors du processus de tannage.

Face aux risques de l’une des industries les plus polluantes et la plus moralement discutable, des chercheurs et designers redoublent d’ingéniosité pour produire des matériaux solides, résistants et souples permettant de réaliser des chaussures et de la maroquinerie. Ces alternatives sont de plus en plus nombreuses. Leur production, exempte de cruauté, s’avère être nettement plus écologique et est fabriqué de manière éthique.

 

vegan